Voyager avec mon vélo

Mon vélo, j'aime bien lui faire prendre le métro! Possible?

Oui, les vélos sont admis dans les métros et les bus pour autant d’être en possession d’un titre de transport additionnel pour le vélo. Autre condition impérative, il faut que la place le permette, c’est-à-dire en dehors des heures de pointe où l’affluence des voyageurs est très importante.

Accès au véhicule

Le pictogramme "vélo" est apposé à l'extérieur de chaque véhicule afin de signaler la porte d'accès recommandée et se trouve affiché sur la paroi de la plate-forme. Selon le type de véhicule, les consignes varient.

TypeAccèsConditions de transport
Bus Porte centrale ou arrière Si la place le permet
m1 2 portes par rame Si la place le permet
m2 Dernière porte, emplacement à l'extrémité côté Ouchy Si la place le permet.
3 vélos max par rame.
En cas de forte affluence (ex. manifestations), le transport de vélos peut être interdit

Consignes de sécurité

Durant le trajet, je dois rester à côté de mon vélo en assurant la sécurité et sa stabilité.

Heures de pointe

C'est le matin et en fin de journée que nous enregistrons les plus fortes affluences dans nos véhicules. Il est alors quasi impossible de monter à bord avec un vélo. Vous devez être conscients de ces contraintes.

Tarifs

En plus de mon propre billet, je paye un titre de transport pour mon vélo.

  • plein tarif pour les adultes.
  • demi-prix pour les enfants jusqu'à 16 ans, les détenteurs d'un abonnement général ou demi-tarif.
  • un vélo pliable, plié et emballé dans une housse ainsi qu'un petit vélo d'enfant voyagent gratuitement.