Une offre renforcée à l’Ouest et dans le Nord lausannois

Dès le 13 décembre, le réseau routier des Transports publics de la région lausannoise (tl) offrira 10% de prestations supplémentaires avec deux nouvelles lignes (17 et 36) à l’ouest et le prolongement d’une ligne existante (8) au nord de l’agglomération. En parallèle, nombre d’améliorations et d’aménagements seront introduits qui permettront de rendre les déplacements encore plus aisés.

L’extension du réseau, qui verra le jour le 13 décembre, est le fruit d’une réflexion commune entre les Schémas directeurs de l’Ouest (SDOL) et du Nord (SDNL) lausannois, les autorités communales et cantonales, et les tl. Elle exprime une volonté forte d’amélioration du réseau urbain de l’agglomération lausannoise à l’horizon 2014 et répond au développement significatif attendu dans les secteurs ouest et nord de l’agglomération en termes d’habitants et d’emplois. Avec cette première étape, l’offre en transports publics augmentera de +10% en 2010 pour atteindre 40% de kilomètres parcourus supplémentaires en 2014, soit 88 fois le tour de notre planète !

Deux nouvelles lignes, 17 et 36

A l’ouest, deux nouvelles lignes relieront Bussigny et Crissier à Renens et Lausanne : la ligne 17 (Georgette – Croix-du-Péage) desservira cinq communes avec 21 arrêts sur un tracé de 8.5 km ; la ligne 36 (Renens-Gare – Closalet) deux communes avec six arrêts sur un tracé de 2.5 km. Ces deux lignes remplaceront et intensifieront l’offre de l’actuelle ligne 35, qui disparaîtra. Les cadences seront renforcées en heures creuses, en soirée et le dimanche sur les lignes 30, 32 et 33 avec une desserte assurée toute la journée sur l’intégralité des parcours.

Prolongement de la ligne 8

Au nord, une course sur deux de la ligne 8 sera prolongée jusqu’à Grand-Mont depuis le terminus actuel de Bellevaux, soit une fréquence de 20’ en journée pour les habitants du Mont. Un nouvel arrêt, Rionzi, sera mis en service courant 2010. A noter le maintien intégral de la ligne 60 jusqu’à Lausanne-Flon. La mise en place de R10 a nécessité la réalisation de travaux d’aménagement importants (voirie, arrêts et abris-bus) dans les six communes concernées, Crissier, Prilly, Renens, Lausanne, Bussigny et Le Mont, ces deux dernières entrant dans le réseau tl d’agglomération. L’investissement des tl en faveur de ce nouveau réseau s’élève à 1.8 mio pour l’équipement des arrêts, sans compter sept véhicules et 39 postes de conducteurs supplémentaires.

Une fête de lancement

Clients et collectivités ont été informés de cette nouvelle offre dès le mois de juin dernier, via une campagne de communication « Bouger… une partie de moi », symbolisée par les portraits et témoignages de six représentants des six communes traversées par le nouveau réseau. Une fête, le 12 décembre, célébrée en différents lieux en présence des officiels (cf. Annexe 1, programme) couronnera des mois de réflexion, de coordination, d’investissements et de travaux d’aménagement, marqués par l’envie commune de s’inscrire dans une démarche toujours plus appuyée de développement durable. R10 constitue donc un atout essentiel pour une organisation des déplacements performante, avec un seul titre de transport de la Communauté tarifaire vaudoise – Mobilis.

Nouvelle mobilité dès le 13 décembre

En parallèle, nombres d’améliorations (interfaces, signalétiques) et d’adaptations d’horaires (cf. Annexe 2) entreront en vigueur le 13 décembre, date du changement officiel de l’horaire national. Ces modifications complémentaires à R10, qui touchent également le réseau régional, sont autant de preuves d’une réactivité significative des tl qui veulent répondre au plus près aux attentes de leur clientèle, toujours plus nombreuse et exigeante.

Renseignements complémentaires :
www.t-l.ch ou tél. 0900 564 900 (CHF 0.86/min.), et dans les six communes.