L'entreprise poursuit sa croissance

Assemblée générale tl 2011

Les résultats 2010 des Transports publics de la région lausannoise (tl) ont été approuvés le 12 mai, à Renens, lors de l’Assemblée générale. En 2010, première année du nouveau Plan d’entreprise 2010/2013, les tl ont transporté plus de 95 millions de voyageurs, se rapprochant de l’objectif fixé par le Plan, soit franchir le cap historique des 100 millions de clients véhiculés annuellement.

95 millions de clients sur les lignes tl. Sans reproduire l’augmentation historique de 2009 (+16%), 2010 présente une progression de 7%, profilant les tl comme l’entreprise qui accuse une des évolutions les plus saisissantes de Suisse en termes de voyageurs transportés.

Les effets bénéfiques de R10

Cette croissance se constate sur l’ensemble des types de transports tl. Les lignes urbaines augmentent de +6%, les lignes régionales de +9%. La mise en service de R10 et, notamment, la combinaison des nouvelles lignes 17 et 36 desservant l’Ouest lausannois a permis une croissance de 2 millions de voyageurs par rapport à l’offre R08 dans ce secteur.

Succès des métros m1 et m2

Quant aux métros, la fréquentation du m1 est en croissance et ce, malgré l’arrêt de l’exploitation du 12 juillet au 14 août, remplacé par le service Métrobus durant des travaux de maintenance. Le m2 rencontre toujours un vif succès. Sa fréquentation a augmenté de +12% (24,5 millions de voyageurs) – il a même battu son propre record, le 1er décembre, jour de fortes précipitations de neige transportant 107'675 voyageurs. Le métro automatique s’est révélé particulièrement fiable, le nombre et la durée des pannes ayant sensiblement diminué. Enfin, afin d’optimiser son exploitation, un horaire vacances a été introduit sur cette ligne pour toutes les vacances scolaires, périodes accusant une baisse de fréquentation (21% en moyenne).

Confort et informations en temps réel

Cette croissance des voyageurs confirme les options prises pour attirer le plus grand nombre de clients : c’est la qualité des prestations de mobilité proposées qui stimule la demande en transports publics. En 2010, 35 nouveaux trolleybus articulés ont renouvelé la flotte; des systèmes d’information aux voyageurs (IV) en temps réel ont été développés, à l’instar des QR codes, généralisés à l’ensemble des arrêts dépourvus de bornes. L’équipe en charge de l’acquisition et de la mise ne oeuvre des systèmes IV a poursuivi d’autres projets en lien avec les nouvelles technologies (internet, téléphonie mobile, bornes embarquées). Les tl entendent mettre à disposition des moyens efficaces pour permettre à leur clients de garder la maîtrise de leur temps, en tout temps.

Réponses aux attentes des collectivités

En tant qu’entreprise gérante, les tl ont oeuvré à l’extension de la Communauté Tarifaire Vaudoise, le 12 décembre. De nombreux groupes de travail ont concerné l’harmonisation des tarifs, l’adaptation des équipements de vente et de contrôle et la communication. Ils ont également poursuivi les études du réseau-t (tram et bus à haut niveau de service) des Axes forts de transports publics urbains, dont les autorités leur ont confié la direction de projet. Parmi les actions spécifiques de développement durable, l’eco-conduite a réduit la consommation diesel de 5,7% par rapport à 2009. Le succès des points de tri des déchets PET et Alu placés dans certaines stations du m2 permet d’envisager leur extension à d’autres arrêts en 2011. Enfin, de nouveaux appareils de lavage ont été installés dans les dépôts (Borde et Perrelet), plus rapides et recyclant l’eau à 95%.

Sécurité d’exploitation maîtrisée

L’année 2010 a été celle d’un audit important effectué par l’Office fédéral des transports (OFT) dans le cadre de sa mission sécuritaire. Cet audit a révélé que la sécurité d’exploitation était maîtrisée dans l’entreprise. En outre, des actions de sensibilisation auprès des écoles et de prévention autour de la sécurité ont été réalisées, notamment liées aux dangers sur le m1 où les tl ont mis en place une surveillance régulière des passages à niveau.

tl – entreprise formatrice

Enfin, les tl ont confirmé leur position pérenne et leur qualité d’entreprise formatrice au travers de la création de leur Centre de compétence pour le développement professionnel des conducteurs. La nouvelle convention collective de travail (CCT) d’entreprise signée le 15 juillet avec leur partenaire social, le SEV, a renforcé leur responsabilité sociale. Cette nouvelle CCT intègre la convention ATT2 proposant une évolution sensible du système de l’Aménagement du Temps de Travail pour les conducteurs.

Le bilan 2010 est donc réjouissant pour l’entreprise. Seul bémol : les recettes qui n’ont malheureusement pas suivi la croissance espérée. Le taux de couverture, qui s’établit à 33,6%, est à la baisse. Ce qui conduit l’entreprise à devoir, en 2011, recadrer ses coûts de production et à revisiter certaines de ses ambitions.

Vous pouvez retrouver toutes les réalisations menées durant 2010 sur www.t-l.ch. Il vous est possible de feuilleter ou de télécharger l’intégralité du rapport d’activité : http://www.t-l.ch/entreprise/rapport-activite-2010.html