Coup de sonde à l’avenue d’Echallens

Des travaux de sondage vont débuter le 9 avril sous l'avenue d'Echallens pour une durée de l'ordre de quatre semaines. Ils sont conduits dans la perspective de la réalisation du futur tunnel du LEB. La gêne occasionnée aux riverains et aux usagers, notamment en ce qui concerne la circulation sera dans toute la mesure du possible minimisée.

Dès le 9 avril, une première machine va entamer des travaux de sondages souterrains à l'avenue d'Echallens. Ces travaux préparatoires visent à acquérir une meilleure connaissance du sous-sol en vue de la construction du futur tunnel du LEB entre Chauderon et Union Prilly.

Une deuxième machine sera engagée dans une deuxième étape afin d'accélérer les travaux. Ces travaux (10 sondages) dureront environ quatre semaines. Les emplacements ont été prévus de manière à limiter l'impact de ces travaux et les nuisances qu'ils pourraient générer pour les riverains, les usagers du quartier et la circulation.

La mise en tunnel du LEB à l'avenue d'Echallens est une réalisation planifiée dans le cadre du projet d'agglomération Lausanne – Morges (PALM). En tant que mesure du domaine ferroviaire, elle sera financée principalement par des fonds fédéraux. Elle vise à améliorer la sécurité du trafic à l'avenue d'Echallens tout en augmentant la vitesse commerciale du train.

Pour tout renseignement complémentaire, prendre contact avec :

  • Olivier Français, directeur des travaux, 021 315 52 00
  • Nuria Gorrite, conseillère d'Etat, cheffe du département des infrastructures et des ressources humaines, 021 316 70 06
  • Yvan Nicolier, Président des Conseils d'administration tl et LEB, 021 886 06 70