Accessibilité pour les personnes en chaise roulante

Un projet d’aménagement de rampes mobiles dans les anciens convois (trolleybus + remorques) permet l’accessibilité de ces véhicules aux personnes en chaise roulante.

Grâce à quatorze remorques qui ont été transformées (datant de 1990, accouplées aux trolleybus de la série 700), toutes les compositions de véhicules tl circulant sur le réseau disposent désormais d’un accès aux personnes en chaise roulante. La rampe, mobile, mise sous clé dans l’espace situé entre les deux portes de la remorque, peut être installée par le conducteur sur demande du client à mobilité réduite qui sera assisté le temps de l’embarquement.
Homologuée par l’Office fédéral des transports (OFT) et le Service des automobiles et de la navigation (SAN), la place pour chaise roulante est désormais inscrite dans le permis de circulation des remorques. La plateforme pour chaise roulante a été aménagée à l’intérieur du véhicule conformément aux standards exigés. Elle dispose d'un dossier d'appui, d’un crochet de retenue, d’une main courante et d’un bouton d’arrêt.
Circulant principalement sur les lignes 7, 9 et 17, ces convois offrent la capacité d’accueil la plus importante des véhicules routiers (150, contre 110 dans un trolleybus articulé). Selon le plan de renouvellement de la flotte, ils seront amenés à être remplacés à l’horizon 2019 par des bus à double articulation.

Un guide pour personnes à mobilité réduite
La mobilité doit être un droit pour toutes et tous. Afin d’accompagner les personnes à mobilité réduite tout au long de leur trajet sur le réseau, les tl publient un guide pratique qui évoluera au fil des améliorations apportées à la flotte et aux infrastructures. Cinq chapitres largement illustrés, évoquent l’ensemble des étapes du déplacement: la préparation du voyage, l’accès aux arrêts, la prise de titre de transport, l’installation à bord et la sortie du véhicule.

Le guide complet à consulter ici.

 

Contacter le Service de presse