Les stations du m1 se modernisent

Reliant Lausanne et Renens par les Hautes Ecoles, le m1 constitue un maillon essentiel du réseau tl. Dès le 1er mai, la modernisation du métro se poursuit avec la rénovation de ses stations.

Après la construction de cinq nouvelles rames en 2015 et la révision des 17 rames d'origine qui sera finalisée en 2018, c'est aujourd'hui au tour des stations d'accueillir de nouveaux équipements. Sur les 15 que compte le m1, 9 stations vont être entièrement rénovées dès le 1er mai, soit celles de Bassenges, Bourdonnette, Cerisaie, Epenex, UNIL-Dorigny, UNIL-Mouline, UNIL-Sorge, Crochy et Provence. Les quais et équipements seront mis en conformité selon la législation actuelle et les abris actualisés. Plus accessibles, l'installation de bornes et une meilleure sonorisation permettront également d'améliorer l'information en temps réel sur la ligne.

La circulation du métro est maintenue
Durant les travaux, seules les stations à simple voie - Provence, UNIL-Sorge et Bassenges - ne pourront pas être desservies le temps de leur réfection, soit quatre semaines d'affilée. Quant aux autres stations, toutes à double voie, les travaux ont été planifiés quai après quai, pour permettre au métro de circuler sur une voie. Des adaptations d'horaires sont prévues afin de permettre le bon déroulement des travaux.

Vers une augmentation de la capacité
Depuis 2012, un plan de développement vise à augmenter la capacité du m1 de 25% pour atteindre son niveau d'exploitation maximal. Deuxième ligne la plus fréquentée (plus de 13 millions de voyageurs en 2016), le métro verra ses cadences améliorées durant toute la journée pour accueillir plus de voyageurs à l'horizon 2020. Avec le tram, le réseau de bus, le m2 et le m3, il contribuera au développement d'importantes connexions entre l'ouest et le centre de l'agglomération.

Pour suivre l'actualité des travaux : t-l.ch/travauxm1


Le m1 en quelques chiffres
Mise en service : 2 juin 1991
Voyageurs transportés en 2016 : 13,1 millions
Longueur de la ligne : 7,8 km
Temps de parcours entre Renens-gare et Lausanne-Flon : 19 minutes
Vitesse maximale d'exploitation : 70 km/h
Flotte : 22 rames
Compositions aux heures de pointe : 9 trains doubles
Capacité d'une rame : entre 270 et 300 personnes

Contactez le service de presse