Communiqués de presse - Archives

2020 - 2019 - 2018 - 2017 - 2016

Le m2 reprend du service entre la Gare CFF et Ouchy

Ce matin vendredi 13 janvier, au début de service, le métro m2 a pu reprendre sa circulation normale sur l’entier de son tracé. Il entre dans une phase de rodage sur sa partie sud après une interruption inédite, la plus longue de son histoire.

Interrompu depuis mardi 10 janvier en fin de matinée entre Lausanne-Gare et Ouchy-Olympique, après plusieurs pannes intermittentes provoquées par un dysfonctionnement aléatoire d’un circuit de voie, le m2 a été rétabli sur l’entier de son parcours en début de service ce vendredi matin 13 janvier. Le métro entre dans une phase de rodage sur sa partie sud et la résurgence, dans ce contexte, d’un problème n’est totalement pas exclue.

Si la nature de la panne était connue - un dysfonctionnement sur le circuit de voie de l’aiguille sud de la voie unique, située au niveau de la station de Grancy – la cause exacte du problème restait inexpliquée. Pour rappel, le circuit de voie est un équipement complexe qui assure la détection des trains sur l’aiguille. L’avarie d’un tel élément génère une occupation fictive du tronçon de voie en question. Le système automatique réagit alors comme si un train était présent sur le tronçon et, par mesure de sécurité, empêche donc toute circulation de train.

Mauvaise conductivité électrique
Depuis la semaine dernière, appuyées des experts d’Alstom, constructeur du métro m2, les équipes tl ont travaillé sans relâche et se sont relayées nuit et jour afin d’identifier les causes de ce dysfonctionnement. Après avoir remplacé l’ensemble des équipements, procédé à des contrôles et des analyses, monitoré le comportement des installations lors de marches à blanc (circulation des trains à vide), la cause du dysfonctionnement a pu être circonscrite et une solution trouvée pour y remédier.
Suite aux variations de température et d’humidité dans la zone sous-gare, une mauvaise conductivité électrique au niveau des plaques d’attaches des rails de l’aiguille a dernièrement modifié le comportement du circuit de voie. Cette situation dégradée empêchait par intermittence le système de mesure de détecter correctement les signaux appropriés.
Il ne s’agissait donc pas d’une panne franche d’un équipement mais d’un dysfonctionnement aléatoire lié à un facteur externe. Pour pallier ce problème, des liaisons électriques complémentaires ont été ajoutées. L’ensemble des circuits de voie situés sur des zones d’aiguilles seront passés en revue par mesure de prévention.

L’entreprise formule ses excuses pour les désagréments causés suite à cet incident d’une longueur inédite et tient à remercier l’ensemble de sa clientèle pour la confiance et le soutien témoignés durant toute cette période. Elle adresse également ses remerciements à l’ensemble des équipes tl et d’Alstom pour leur engagement et leur professionnalisme.

Contacter le Service de presse