La réhabilitation de l’avenue d’Echallens

Quand les trains circuleront sous l’avenue d’Echallens, les voies en surface, qui ne seront plus utilisées, seront démantelées. La portion qui leur est dédiée sera recouverte par une surface de roulement. A terme, l’espace aujourd’hui réservé au passage des trains sera reconsidéré par la Ville de Lausanne, dans le cadre de ses réflexions sur l’accès à l’hyper-centre, les voies de mobilités douces et l’évolution de l’espace urbain, notamment la place Chauderon.