2020 une année des extrêmes et des défis

Les résultats 2020 des Transports publics de la région lausannoise (tl) ont été approuvés, mercredi 16 juin 2021, à Renens, par les actionnaires votant par correspondance conformément à l’Ordonnance 3 Covid-19. Le dépouillement des votes a eu lieu au sein de centre administratif de Perrelet en présence de Tinetta Maystre, Présidente du Conseil d’administration tl.

 

 

Renens, le 17 juin 2021 – Les résultats 2020 des Transports publics de la région lausannoise (tl) ont été approuvés, mercredi 16 juin 2021, à Renens, par les actionnaires votant par correspondance conformément à l’Ordonnance 3 Covid-19. Le dépouillement des votes a eu lieu au sein de centre administratif de Perrelet en présence de Tinetta Maystre, Présidente du Conseil d’administration tl.


L’année 2020 a fortement été marquée par la crise sanitaire et les mesures prises par l’OFSP et les directives de la branche des transports publics. Ces mesures ont influencé la fréquentation du réseau, l’organisation de l’entreprise et de ses modes de travail. Les tl et leurs 1647 collaboratrices et collaborateurs se sont mobilisés pour permettre à celles et ceux qui devaient se déplacer de le faire en toute sécurité. Les tl sont au cœur des activités de la société et la pandémie a renforcé leur mission essentielle de service public.

Une fréquentation en baisse plus marquée sur les métros
Pour la première fois depuis quinze ans, la fréquentation des tl a diminué. Au plus fort de la crise, la fréquentation est tombée à 20% de la fréquentation habituelle. Sur l’ensemble de l’année 2020, les tl ont transporté 87 millions de voyageuses et voyageurs (contre 122 millions l’année précédente). La fréquentation a globalement baissé de 28,4% par rapport à 2019. La baisse est plus marquée sur les métros, habituels moteurs de croissance de la fréquentation du réseau tl. Le m2 a vu le nombre de voyageuses et voyageurs diminuer de 31,3% (-10,3 millions de personnes) avec une diminution encore plus marquée sur le m1 - 38,7% par rapport à 2019 (-5,6 millions de personnes), principalement en raison de la suspension des cours en présentiel dans les hautes écoles.


Une forte diminution des produits de transport et soutien de la Confédération et du Canton
La baisse de fréquentation a engendré une diminution des produits de transport de -10.7 millions de francs (-12% par rapport à 2019). Malgré des charges supplémentaires de 2.2 millions engagées pour faire face à la pandémie, des économies au niveau des charges d’exploitation ont permis de limiter partiellement la hausse des indemnités à charge des collectivités qui atteignent 172.3 millions en 2020, soit une augmentation de +13% par rapport à 2019 (+ 2.6% en 2019).


Au deuxième semestre 2020, le Conseil fédéral et le Parlement ont en outre validé une aide aux transports publics visant à amortir les pertes de revenus subies. La Confédération s’engage à couvrir 33 % des déficits survenus en 2020 sur les lignes du trafic local et le Canton 50 % des pertes de recettes, dont sera déduite la contribution fédérale extraordinaire. Concernant le Trafic Régional Voyageur (TRV), le Canton s’engage à prélever dans les réserves et renonce à facturer les communes pour ces prestations.


S’adapter et assurer la continuité des activités quelques points forts de l’année 2020
Tout au long de l’année, les équipes tl se sont réinventées pour maintenir un niveau d’offre excellent répondant aux besoins du public et assurer la continuité du développement de notre offre dans un contexte difficile et incertain.

Mise en service des premiers trolleybus à double articulation
Extra-confortable, super-accessible, ultra-spacieux, méga-écologique puisque 100% électrique: les superlatifs peuvent se succéder pour qualifier le trolleybus à double articulation. Avec ce nouveau véhicule, les tl et les collectivités publiques apportent une réponse adaptée aux demandes de la clientèle et aux préoccupations actuelles, notamment concernant l’impact écologique du transport en commun.

Flexibus, le transport à la demande
Pendant six semaines, les tl ont testé une offre inédite de micro-transit urbain initiée par La Ruche, plateforme d’innovation des tl, avec pour objectif de développer un service de transport public à la demande dans les zones encore non couvertes par le réseau tl. La clientèle a été au rendez-vous et près de 3000 voyageuses et voyageurs ont fait appel au service FlexiBus.

Percement du Tunnel du LEB
Il a fallu un an et neuf mois aux haveuses pour creuser la molasse d’une galerie longue de 1,3 kilomètre et de 10 mètres de large entre Prilly et Lausanne. Sous l’avenue d’Echallens, cette liaison permettra à terme la circulation des trains en double voie, elle rendra le trafic automobile, la circulation des bus et la mobilité douce plus sûrs en surface. Elle assurera aussi une liaison plus performante pour le LEB entre Union-Prilly et Lausanne-Flon.

Des offres multimodales inédite
De nouvelles habitudes de mobilité ont émergé pendant la crise sanitaire. Pour soutenir ces efforts et accompagner la population dans ces changements de pratiques en matière de mobilité, les tl ont proposé, du 13 juillet au 2 octobre 2020, deux nouvelles formules d’abonnement multimodal: «zenGo Mon Vélo» (transports publics + vélo) et «zenGo Auto» (transports publics + location de voiture). Le succès de ces tests a confirmé la nécessité d’intégrer au portefeuille des produits tl un abonnement permettant de combiner plusieurs modes de transport.

Découvrez l’intégralité du rapport d’activité 2020 dans sa version digitale.

Contacts :

Transports publics de la région lausannoise, service de presse

021 621 04 99,

Plus d'informations :

http://www.t-l.ch/professionnels/medias

Retrouvez tous les communiqués de presse des tl ici

sur Twitter @tl_actu pour les communiqués de presse (#tl_presse), évènements et nouveautés du réseau