Un violent orage perturbe l’exploitation du m2

Ce matin, l’exploitation du m2 a été perturbée sur l’ensemble de la ligne par une inondation à la station Ouchy causée par des pluies diluviennes et un freinage d’urgence à Sallaz.

Suite à des précipitations exceptionnelles localisées sur le quartier de la gare de Lausanne et Ouchy, la station Ouchy du métro m2 a été inondée et le trafic interrompu entre Ouchy et Gare-CFF de 7h30 à 11h30.

Les pluies de très forte intensité observées en ce début de matinée ont rapidement saturées le réseau l’évacuation des eaux claires du bas de la ville de Lausanne et du réseau du m2. Les évacuateurs de crue ont été fortement sollicités et leur rapide saturation démontre le caractère extraordinaire de ces précipitations, qui ne pouvaient pas être prises en compte pour le dimensionnement des canalisations. Durant ces événements, il a été constaté le dysfonctionnement de la pompe de relevage du réseau du m2 qui ramène les eaux claires sur le réseau lausannois. L’eau de pluie s’est donc accumulée sur une hauteur d’environ 70 cm sur quelque 20 m de distance, noyant ainsi la voie à l’intérieur de la station du métro. Le service de Secours et d’incendie de Lausanne est intervenu dans les meilleurs délais pour évacuer l’eau stagnante. A l’heure actuelle, aucun dommage de type électrique n’a été constaté dans la zone inondée et sur les équipements de la rame stationnée à Ouchy.

Les services de la Ville de Lausanne et des tl travaillent de concert afin de mettre en oeuvre une solution technique avant la fin de l’été. Celle-ci devra prendre en compte une nouvelle référence de dimensionnement des canalisations afin de limiter le risque d’une inondation future. Des travaux devraient être engagés au plus vite.

Parallèlement, un freinage d’urgence provoqué par les automatismes à Sallaz a également interrompu l’exploitation sur l’entier de la ligne durant 1h10. Une rame a été immobilisée pendant 30’ environ sur le pont du Vallon, puis ramenée manuellement à quai où elle a été évacuée. Le diagnostic est en cours et plusieurs pistes sont possibles.

Un lien éventuel avec les conditions météorologiques n’est pas à exclure. Un service de neuf bus de substitution a été mis en place durant toute la matinée.