La première nouvelle rame m2 mise sur rail

Dans le cadre du plan de développement des métros, la première des trois nouvelles rames du m2 a été livrée par Alstom au garage-atelier de Vennes. Le déchargement et la pose sur rail ont été des moments forts pour les équipes des tl, saluées pour l'occasion par la Conseillère d'Etat Nuria Gorrite.

La nouvelle rame m2, livrée jeudi 20 avril par Alstom Transport au garage-atelier des tl à Vennes, est la première d'un lot de trois trains qui viendront s'ajouter d'ici l'été aux quinze rames existantes. Leur mise en service est prévue en septembre, après une phase importante d'essais tant en atelier qu'en ligne commerciale (hors des heures d'exploitation), ainsi que leur homologation par l'Office fédéral des transports (OFT).

Identiques à leurs grandes sœurs
Les trois rames seront parfaitement identiques aux quinze premières et disposeront des mêmes caractéristiques afin de pouvoir être intégrées au système de transport. Grâce à une collaboration très étroite entre les tl et le constructeur Alstom Transport, il a été possible de prolonger la chaîne de fabrication de ce modèle pour construire ces trois rames du m2, les toutes dernières de ce type.

Maillon indispensable
Financée par le Canton à hauteur de 36,2 millions, ces trois rames renforceront la flotte existante dans l'objectif d'augmenter encore la capacité du métro automatique, maillon indispensable des transports publics vaudois et dont la fréquentation est en constante hausse. « Ces trois nouvelles rames constituent un premier pas concret dans le plan de développement des métros lausannois », a souligné Nuria Gorrite, cheffe du Département des infrastructures et des ressources humaines. En 2018, le gain sur le m2 se traduira ainsi par 20% d'offre supplémentaire par rapport à 2017, avec des fréquences encore renforcées, pouvant arriver à près de 2'05'' entre Lausanne-Gare et Sallaz (contre 2'25'' aujourd'hui).

Des photos sont à disposition sur Flickr.


Contacter le service de presse